La burrata, nouvelle star de nos assiettes

Auparavant mise à l’écart, la burrata était largement devancée par sa cousine, la mozzarella. Savoureuse et fondante, elle lui vole désormais la vedette dans nos salades. Mais qu’est-ce que la burrata, et d’où vient-elle ?

L’Italie, une terre de saveurs

 

À travers la restauration et les rayons de nos supermarchés, l’Italie a su se faire une place dans nos menus ces dernières années. Faisant partie des cuisines préférées des français, on a tous une recette typique qu’on adore en tête lorsqu’on évoque le pays.

Plus que de simples plats, la cuisine italienne est aussi un gage de qualité. Avec sa gastronomie parfois protégée par des AOP (comme la mozarella), l’Italie possède un vrai renom dans le domaine de la cuisine.

Pizzas, pâtes, jambon, ou encore café, les italiens bénéficient d’un véritable patrimoine culinaire dont les français raffolent.

Enfin, on ne peut pas passer à côté de ses fromages : avec le parmesan ou encore la mozzarella, la dolce vita s’invite très régulièrement dans nos assiettes. Si la burrata est une petite nouvelle pour nous, c’est pourtant un fromage qui est apparu dans les années 1950 en Italie.

  

La burrata : une renaissance de la mozzarella

 Nouvelle star des cartes de restaurants italiens, la burrata a su séduire les papilles des français. Accompagnant des plats très variés, c’est un ingrédient incontournable pour ajouter une saveur toute particulière à vos plats.

 Originaire de la région des Pouilles (dans la « botte de l’Italie »), et plus précisément de la ville d’Andria, la burrata fût à l’origine créée afin de ne pas gaspiller les restes de mozzarella de la veille. En l’associant à de la crème, et en fermant à la main le tout d’un noeud, Lorenzo Bianchino, fermier, prend le pari de réutiliser sa mozzarella afin de créer un nouveau fromage à pâte filée. La burrata naît alors.

 Autrefois majoritairement fabriquée avec du lait de bufflonne, on la retrouve aujourd’hui le plus souvent produite à partir du lait de vache, moins couteux à produire. Avec son coeur fondant, il est impossible de résister à ce fromage qui peut s’inviter dans de nombreuses recettes.

 

Comment la déguster ?

La burrata s’affiche aux côtés des plats les plus divers et variés. Venant perfectionner une pizza, accompagner une salade, ou encore en s’alliant parfaitement avec des légumes, la burrata est un fromage qui sait facilement s’adapter à notre cuisine.

Les plus pointilleux d’entre vous pourront également la déguster telle quelle, sur une tartine. Ainsi, vous saurez en apprécier toutes ses saveurs. Néanmoins, vous pouvez tout de même la sublimer grâce à quelques ingrédients : les huiles d’olives Sabino Leone sauront par exemple relever son goût avec finesse. Faisant partie des meilleurs huiles d’olives italiennes, elles sont reconnues et sauront parfaire et ajouter une touche finale à vos préparations.

Qu’elle soit en entrée ou en plat complet, vous trouverez forcément une manière de l’apprécier au mieux.

Idéalement à consommer au printemps, la burrata est donc le nouveau fromage incontournable si vous souhaitez découvrir les saveurs de l’Italie. Néanmoins, il faudra faire attention à la consommer rapidement car il s’agit d’un fromage frais : il ne se conserve donc pas très longtemps. Bon appétit !


Partager ce message